Select Page

A propos des origines des Tea Pets

par | Actualisé le 25 septembre 2017 | Publié le 3 février 2017 | Histoire / Géographie | 0 commentaires

Origines des Tea Pets

Un Tea Pet, aussi connu sous l’appellation anglaise “Tea Lover’s Pet” (que l’on pourrait traduire par “animal de compagnie de l’amateur de thé“), est une petite figurine, généralement faite de céramique, qui apporte chance au buveur de thé. Il le place alors sur le bateau à thé lors de la cérémonie du Gong Fu Cha et l’arrose de thé. Il n’est pas facile de tracer l’origine de ces figurines, tant les sources sont rares. Cependant, toutes s’accordent sur le fait qu’elle remonterait à la Dynastie des Yuan (1206 – 1368). Traditionnellement faits d’argile Zisha de Yixing, le même que certaines théières, ces personnages ne sont généralement pas émaillés, ce qui fait qu’ils sont le plus souvent monochromatiques et rugueux.

Mais quelle est leur origine ? Pourquoi accompagent-ils le buveur de thé ?

La figure la plus emblématique des teapets est le “Pee-Pee Boy” (oui, cela veut dire exactement ce que vous pensez), qui est utilisé pour savoir si la température de l’eau est adéquate pour l’infusion du thé. Mais les teapets peuvent aussi être modelés selon les animaux du Zodiaque ou les créatures chinoises mythiques, comme les dragons Pixiu et Qilin, ou bien encore des personnages mythiques tels que Guanyin, Maitreya et Zhu Ge Liang, ou tout autre type de figure.

Teapet inspiré de Guanyin
Teapet inspiré de Pixiu
Teapet inspiré de Qilin
Teapet inspiré de Zhu Ge Liang

Origine historique des Tea Pets

Le lieu d’origine des Tea Pets, Yixing, était d’abord connue pour son argile de Yixing sous la Dynastie Song (960 – 1279). Avec la montée en popularité des théières faites d’argile de Yixing, cette ville est devenue le centre de production de toutes les céramiques liées au thé, ou Teawares. Plus tard, sous la Dynastie Yuan (1206 – 1368), les tea pets ont été faits en Yixing pour la première fois. Les artisans locaux ont alors commencé à modelé cet argile selon les formes de différents animaux ou créatures mythiques, pour en faire des mascottes pour les amateurs de thé. Toutefois, probablement à cause des croyances des anciens érudits Chinois selon lesquelles “une attention excessive portée aux trivialités diminue la volonté“, il n’existe qu’une littérature très limitée sur le développement de ces personnages au cours de l’histoire Chinoise. Aujourd’hui, malgré le développement des technologies (il n’est plus difficile de trouver des alternatives à l’argile de Yixing comme matériau de base à la conception des teapets), la production reste toujours concentrée dans la région de Yixing.

Yixing

Les différents types d’argiles utilisés

Un tea pet est fait généralement à la main avec de l’argile Zisha de Yixing, non-émaillé, et est donc habituellement de la couleur naturelle de l’argile utilisé. Il existe trois types d’argile de Yixing : le grès pourpre (zisha, “sable pourpre d’argile”), le grès rouge (zhuni, “glaise cinabre”) et le grès vert (duanni, “argile fortifié”). Le tea pet peut être fait de l’un de ces argiles, ou d’un mélange de plusieurs pour donner différents coloris. Notons également qu’aujourd’hui, outre les tea pets bruts, nous en trouvons également qui peuvent être entièrement ou partiellement émaillés.

Argile Zisha

C’est le grès principal, qui tourne au rouge-marron ou noir-marron après cuisson. Les artisans y ajoutent souvent du fer pour obtenir une meilleure couleur.

Argile Zhuni

Cet argile se contracte mieux que le zisha et donne des couleurs vermillons après cuisson. En raison de sa meilleure contraction, il est plus souvent utilisé pour faire de petits objets tels que les tea pets ou les théières. Il est souvent confondu avec l’argile Hongni (“glaise rouge”), de moins bonne qualité mais présent en plus grande quantité dans le sous-sol (10 mines aujourd’hui produisent du zhuni, l’on comprend donc aisément que la production de masse lui préfère le hongni, même si sa qualité est moindre).

Argile Duanni

Il a une couleur similaire à celle de l’oeuf de canard et ressort blanc / jaune après cuisson. Il est plus rare que le zisha et est de fait plus cher sur le marché.

Teapet en argile Zisha
Teapet en argile Zhuni
Teapet en argile Duan Ni
Teapet en argile Duan Ni

Bien élever son Tea Pet

La façon dont l’amateur de thé “élève” son tea pet est très similaire à celle dont il maintient sa théière de Yixing. Il s’agit d’un processus de patinage et de culottage très lent. Le thé est versé sur le tea pet et l’amateur y passe ensuite un pinceau pour l’aider à l’absorber. A la fin de la session d’infusion, le tea pet pourra être rincé à l’eau (et seulement à l’eau, sans aucun produit détergent), de sorte à assurer l’imprégnation par le grès des arômes et tannins du thé. Après plusieurs mois, voire plusieurs années, son apparence sera alors patinée par le thé.

Pinceaux à thé en bambou
Pinceaux à thé en bambou

Le Pee-Pee Boy : une figure emblématique de très bon goût

Sa particularité de permettre de juger si l’eau est assez chaude pour y infuser son thé est la clef de son succès, probablement plus que son bon goût. En effet, le buveur de thé va plonger le Pee-Pee Boy dans de l’eau froide jusqu’à ce qu’il l’ai absorbée. Il est ensuite secoué jusqu’à ce qu’il ne reste qu’environ 50% d’eau froide dans le tea pet. Puis de l’eau chaude est versée dessus : si elle est assez chaude, cela va dilater l’air restant et chasser ainsi l’eau froide qu’il contient (mécanique des fluides élémentaire, mon cher Watson), il fera alors pipi. Le jet sera d’autant plus puissant que l’eau est chaude. Grâce à cette capacité hors du commun, le Pee-Pee Boy est vite devenu la figure la plus emblématique parmi les tea pets. Depuis quelques temps, les artisans ont recours à cette technologie de pointe avec d’autres formes, comme des dragons, des tortues ou encore des escargots (qui se mettent alors à baver).

Teapet Pee-Pee Boy
Teapet Pee-Pee Boy
Teapet escargot

Et vous, il ressemble à quoi votre tea-pet ?

N

Cet article est terminé !

Nous espérons que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux ! Si vous avez des questions et avez besoin de conseils, n’hésitez pas non plus par les mêmes biais !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This