Select Page

Chauffer l’eau de son thé au charbon de bambou : comment utiliser un nilù

par | Actualisé le 14 mai 2017 | Publié le 19 avril 2017 | Tutoriels | 0 commentaires

Comment utiliser un nilù

Il y a quelques jours, nous vous présentions, non sans une forme de fierté il faut l’avouer, un nilù et une bouilloire en terre à feu par Jé le Potier. On vous a donné envie, c’est bien. Mais savoir comment utiliser son nilù pour y faire chauffer l’eau de son thé, c’est mieux ! Si vous essayez, vous ne pourrez plus vous en passer tant vous vous rendrez compte que votre eau est tout de suite beaucoup plus vive, plus ronde, plus vivante. C’est donc ce que nous vous proposons dans ce tutoriel !

Suivez-nous donc pour apprendre à utiliser votre nilù !

Le matériel

Vous avez un nilù et une bouilloire (qu’elle soit en terre ou en fonte d’ailleurs, peu importe ; une tetsubin ? pffff, crâneur), c’est un bon début, mais croyez-en notre expérience ce n’est pas suffisant.

La pince

Il va aussi vous falloir de quoi manipuler les braises, de préférence qui résiste au feu (notre pince de cuisine en plastique s’en souvient…). Pour notre part, nous avons opté pour une pince sabre. C’est ce qui est utilisé pour les braises des Chichas, et vous pouvez donc en trouver dans n’importe quelle boutique consacrée.

Pince sabre
Pince sabre

Le charbon

Et puis, et puis… ben il vous faut du charbon ! Bannissez d’entrée le charbon de bois utilisé pour les barbecue : cela fait beaucoup trop de fumée (rappelez-vous que le nilù s’utilise aussi en intérieur) et ne chauffe pas assez (c’est qu’il y a des litres d’eau à chauffer dans votre bouilloire). Préférez le charbon de bambou, plus dense : il a l’avantage de chauffer beaucoup plus, plus longtemps, sans dégager trop de fumée et avec un minimum de cendres résiduelles. Vous en trouverez là aussi dans les boutiques dédiées à la chicha. Le charbon de coco, plus répandu, peut également convenir. Attention toutefois, il chauffe encore plus : notre support en a fait les frais et le dessous de notre nilù est bien noir maintenant…

Charbon de bambou Bamboocha
Charbon de bambou
Charbon de coco
Dessous du nilù après une mauvaise expérience (le noir est le support qui a brulé, le marron la sève du support)

L’avantage du charbon de coco est double : il se trouve très facilement d’une part et sa forme cubique n’oblige pas à le couper d’autre part. En revanche, nous le disions, il chauffe beaucoup trop… Le charbon de bambou quant à lui est prédécoupé, donc il a l’avantage de pouvoir se couper facilement pour entrer dans le nilù selon nos besoins. Et il ne chauffe pas trop, ne dégage pas de fumée… bref, vous l’aurez compris, préférez le bambou !

L’allumage du charbon

La première chose à faire maintenant, c’est d’allumer votre charbon. La chose à faire ici est de pousser votre charbon au rouge, sans quoi il sera mal allumé et se mettra alors à fumer (et, encore une fois, puisque vous pouvez être amené à utiliser votre nilù en intérieur, ce n’est pas ce que vous voulez). Pour cela, vous avez plusieurs options : le briquet, le chalumeau ou encore la gazinière. Le briquet, autant le dire tout de suite, est inefficace vue la densité de ce type de charbon. Le chalumeau est une bonne idée, mais vous devez tenir vos morceaux de charbon les uns après les autres, ce qui peut être long (même si finalement, pousser deux gros morceaux au rouge pourrait suffire, ils “allumeraient” les autres). Pour notre part, c’est gazinière : on place les morceaux de charbon sur une grille, on met le feu, et on attend qu’ils soient rouges. Il existe, toujours pour les chichas, des allume-charbon (à gaz ou électriques), mais nous n’avons pas essayé.

Allumage du charbon de bambou
Charbon venant juste d'être déposé dans le nilù
Charbon après une dizaine de minutes

La dépose du charbon dans le nilù

Maintenant que votre charbon est correctement allumé, vous pouvez le placer dans votre nilù. C’est là que la pince sabre trouve tout son intérêt 😉 Déposez par exemple deux gros morceaux au fond du foyer, puis mettez des morceaux plus petits sur le dessus. Il n’est pas nécessaire d’attiser le feu, la circulation de l’air est suffisamment bonne pour que le charbon s’enflamme de lui-même en quelques minutes (et vous comprenez alors pourquoi votre bouilloire doit résister aux flammes).

Il ne reste plus qu’à attendre

Dès que le charbon est dans le nilù, vous pouvez y placer sans attendre votre bouilloire, après l’avoir remplie d’eau bien sûr (et veillez à ne jamais laisser votre bouilloire sur le foyer sans eau à l’intérieur, elle éclaterai). Selon le volume de votre théière, cela peut prendre plus ou moins longtemps avant que l’eau ne soit assez chaude pour infuser votre thé. C’est donc le moment idéal pour une petite méditation avant la dégustation ! C’est aussi ça la cérémonie chinoise du gong fu cha, prendre le temps, préparer son esprit à être ici et maintenant…

A la fin de la session, vous pouvez récupérer les cendres tombées au fond de votre nilù pour votre compost, votre potager, ou tout simplement pour un ami potier qui souhaite les utiliser pour ses émaillages 😉

Astuces

Vous pouvez acheter votre charbon de bambou dans des boutiques dédiées à la chicha (par exemple sur mistersmoke ou ventedechicha). Lorsqu’il est réduit en cendres, vous pouvez utiliser celles-ci dans votre compost ou votre potager.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réaliser de magnifiques gong fu cha antiques !
N

Ce tutoriel est terminé !

Nous espérons que ce tutoriel vous aura plu et servi. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux et à le partager avec vos amis ! Si vous avez des questions et avez besoin de conseils, n’hésitez pas non plus par les mêmes biais !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This