Select Page

Utiliser son Gaïwan

par | Actualisé le 21 mai 2018 | Publié le 16 août 2016 | Tutoriels | 0 commentaires

Utiliser son gaiwan

Avoir son premier Gaïwan est une vraie joie ! Ce petit outil très pratique et peu onéreux a une multitude d’utilisations possibles, et généralement on les méconnait, ne l’utilisant que d’une seule façon.

Nous allons voir dans ce tutoriel trois façons de l’utiliser pour vous permettre d’infuser vos thés de la meilleure manière, celle qui convient à la fois à vous et à votre thé !

Première façon : la méthode chinoise

La méthode chinoise est de loin la plus simple et elle vous permet de boire votre thé avec rien d’autre que le Gaïwan (et un bon thé), simplement. Il vous suffit pour cela de déposer votre thé au fond du Gaïwan (environ 2,5 grammes pour 100 ml) et d’y verser votre eau, à la température d’infusion requise pour votre thé (par exemple 95°C pour un Oolong). Remettez ensuite le couvercle de votre Gaïwan en place puis laissez infuser le temps nécessaire. Ensuite, décalez légèrement le couvercle de façon à ce que l’infusion puisse passer mais pas les feuilles. Tenez le Gaïwan à deux mains, chacune ayant le pouce sous le Gaïwan et l’index sur le couvercle. Portez simplement à votre bouche et buvez directement au Gaïwan. Vous pouvez répéter jusqu’à ce que votre thé soit épuisé, généralement de l’ordre de 2 à 4 infusions selon le type de thé et sa qualité.

Déposez le thé dans le gaïwan
Décalez le couvercle du gaïwan
Tenez le gaïwan à deux mains et portez à votre bouche

L’intérêt de cette façon de faire est qu’elle ne nécessite aucun autre matériel qu’un Gaïwan. L’inconvénient en revanche est que vous risquez d’une part de vous brulez la bouche puisque l’eau est très chaude et d’autre part que vous devez rapidement boire votre thé puisque tant qu’il y a de l’eau, le thé continue son infusion et risque donc de devenir amer si vous trainez.

Deuxième façon : la méthode occidentale

Cette méthode est également pratique, simple et rapide. Elle nécessite néanmoins d’avoir également une tasse. Ici, le Gaïwan n’est plus utiliser comme une tasse à couvercle servant d’infuseur, mais comme simplement un infuseur. Comme précédemment, déposez votre thé dans votre Gaïwan, même quantité que pour une infusion classique, versez votre eau chaude, refermez le couvercle et laissez infuser. A la fin du temps d’infusion, décalez votre couvercle (toujours de sorte à laisser passer la liqueur mais pas les feuilles) et, d’une main, tenez le Gaïwan entre le pouce et le majeur et retenez le couvercle avec l’index. Versez la liqueur d’un geste sûr et rapide dans une tasse et régalez-vous. Vous pouvez répéter jusqu’à ce que votre thé soit épuisé, généralement de l’ordre de 2 à 4 infusions selon le type de thé et sa qualité.

Déposez le thé dans le gaïwan
Tenez le Gaïwan entre le pouce et le majeur et retenez le couvercle avec l'index
Versez enfin la liqueur d'un geste sûr et rapide

Cette méthode a un inconvénient majeur : elle nécessite une tasse en plus du Gaïwan. Mais elle a aussi plusieurs avantages : d’une part, vous ne vous brulez pas la bouche puisqu’elle ne touche pas le Gaïwan chaud et que l’infusion refroidit à la verse. D’autre part, l’infusion est stoppée et il n’y a aucun risque que votre liqueur ne devienne amère au fur et à mesure que vous la buvez.

Troisième façon : le Gong Fu Cha

Cette fois-ci, nous allons utiliser la Gaïwan comme un infuseur de petite contenance pour préparer un Gong Fu Cha (pour apprendre en détail comment préparer un Gong Fu Cha, lisez notre tutoriel). A vide, versez l’eau chauffée à 100°C dans votre Gaïwan pour le réchauffer, laissez une minute et videz-le. Déposez ensuite le thé au fond du Gaïwan en grande quantité (par exemple, 5 grammes pour 100 ml pour un Puerh Sheng). Versez l’eau chauffée à 100°C et refroidie quelques instants sur votre thé. Laissez quelques secondes (5 à 10 secondes généralement selon le type de thé), décalez le couvercle et tenez votre Gaïwan comme dans la version occidentale, entre le pouce et le majeur, l’index retenant le couvercle ; versez le contenu du Gaïwan dans un bateau à thé ou un bol à eaux usées. Vous ne boirez pas cette eau de rinçage.

Versez ensuite à nouveau l’eau dans le Gaïwan et laissez infuser quelques secondes (par exemple 6 secondes pour un Oolong, 15 secondes pour un Puerh). Versez maintenant la liqueur dans un pichet de service, d’un geste sûr et rapide, toujours en tenant votre Gaïwan entre le pouce et le majeur et en retenant le couvercle. Répartissez ensuite le contenu du pichet dans plusieurs tasses, en commençant par celles des invités s’il y en a. Vous pouvez réinfuser plusieurs fois votre thé de cette façon, de l’ordre de 5 fois pour un Oolong et jusqu’à 30 fois pour un vieux Puerh affiné.

Déposez beaucoup de thé dans le Gaïwan
Versez l'infusion du Gaïwan au pichet
Versez le contenu du pichet dans la tasse
Contenu du Gaïwan une fois le thé infusé 6 fois (ici un Jinxuan de Thaïlande)

L’intérêt de cette méthode réside à la fois dans le partage de son thé (ce qui est finalement propre au Gong Fu Cha) et dans le fait que l’on peut préparer un bon Gong Fu Cha sans se ruiner dans une théière de Yixing. L’inconvénient, s’il faut en trouver un, tient au fait qu’elle nécessite une bonne maitrise de ses outils, les temps d’infusion étant réellement courts.

Conclusion

Nous espérons que ce tutoriel vous aura appris comment varier les plaisirs avec votre Gaïwan, et si c’est le cas n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Si vous connaissez d’autres utilisations possibles, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

N

Ce tutoriel est terminé !

C’est la fin de ce tutoriel ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez des apports à nous faire partager, nous serions ravis que vous le fassiez. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This