Select Page

Kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier

par | Actualisé le 4 juin 2017 | Publié le 3 janvier 2017 | Théières | 0 commentaires

Kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier
Un kyusu est une théière japonaise spécialement conçue pour l’infusion des gyokuro ou sencha, des thés verts japonais dont les feuilles ont la particularité d’être coupées, parfois très finement, ce qui forme une sorte de boue après l’infusion. Cette boue peut avoir tendance à boucher les filtres des théières. En conséquence, le manche du kyusu permet une verse lente afin d’éviter au maximum que le thé ne se lève lorsque l’on le sert et ne vienne ainsi obstruer le filtre. Le filtre et sa position ont donc eux aussi leur importance dans la conception du kyusu : le filtre ne doit être ni trop haut ni trop bas et avoir une forme évitant qu’il ne se bouche. Enfin, les thés japonais étant souvent chers et puissants, le kyusu ne doit pas être trop grand puisque de petites quantités d’infusion sont largement suffisantes.

D’un volume de 10 cl pour un poids total de 130 grammes, ce kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier possède tous ces attributs !

Tout d’abord, le bec est parfaitement bien placé, sa hauteur permettant de totalement vider le kyusu, jusqu’à la dernière goutte (ce qui est très important, la dernière goutte étant d’après les Japonais – et nous le confirmons – la meilleure, celle qui apporte le plus d’umami). Mais aussi, le manche est très bien placé par rapport au bec, permettant à la fois une bonne prise en main, un beau geste et une belle verse. En parlant de verse, celle-ci est exemplaire : le kyusu se vide bien, même avec une faible inclinaison, ce qui réduit le risque de bouchage du filtre. Filtre qui est d’ailleurs en forme de balle de golf afin de minimiser encore ce risque.

Bec du kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier
Manche du kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier
Filtre du kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier
Verse du kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier
Verse du kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier

Toujours à propos de la verse, ce qui est appréciable est le fait que même sans couvercle, le thé est correctement retenu. Verser son kyusu sans couvercle oblige à verser lentement, mais en tirant la dernière goutte on a vite fait de faire passer le thé par dessus bord. Ici, cela ne nous est arrivé qu’une seule fois, parce que nous avions passé la verticalité (on apprend de nos erreurs !).

Kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier plein de feuilles sèches
Kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier plein de feuilles humides
Kyusu en grès de la Puisaye par Jé le Potier plein de feuilles humides

Avant de terminer, penchons-nous quelques instants sur la terre utilisée. Nous avons récemment échangé sur le Forum des amateurs de thé au sujet du grès utilisé par Jé. Pour certain(e)s, il augmente l’amertume des thés verts. Effectivement, nous avions déjà remarqué que les thés verts que nous infusions dans son hohin devenaient vite amers. Nous avons cependant remarqué aussi que cela était vrai pour les thés verts chinois mais pas pour les thés verts japonais. Au contraire, il nous semble que le grès de Jé arrondi de tels thés et agence les saveurs entre elles : au lieu d’avoir des saveurs bien présentes mais séparées les unes des autres comme avec de la porcelaine par exemple, les saveurs s’agencent ici dans un tout cohérent et délicieux.

Afin de trancher cette question, Jé nous a offert lors de notre dernière visite un excellent Fukamushi Sencha (un infini merci !!! ) en nous demandant de bien vouloir l’infuser dans un gaiwan en porcelaine et dans ce kyusu, toutes choses étant égales par ailleurs, afin d’avoir une idée plus précise du rôle que joue sa terre sur l’infusion. Vous pouvez en retrouver les résultats dans ce rapport de dégustation. Et si le rôle du matériau sur le goût d’une infusion est quelque chose qui vous intéresse, ce gros article à ce sujet peut être à lire.

Signature de Jé sous son kyusu
Kyusu et Yunomi par Jé le Potier

Et vous, il est comment votre Kyusu ?

N

Cet article est terminé !

Nous espérons que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux ! Si vous avez des questions et avez besoin de conseils, n’hésitez pas non plus par les mêmes biais !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This