Select Page

Nilù et bouilloire en terre à feu par Jé le Potier

par | Actualisé le 9 mai 2017 | Publié le 15 avril 2017 | Bouilloires | 0 commentaires

Nilù et bouilloire en terre à feu par Jé le Potier

Depuis que nous nous sommes initiés à la cérémonie chinoise du Gong Fu Cha avec Jé le Potier, et que nous l’avons vu faire chauffer son eau au charbon, nous rêvons d’un nilù et d’une bouilloire en terre. En été 2016, nous lui avons donc passé commande. Mais il faut avouer qu’il est très pris (preuve de son succès et donc de son travail de grande qualité !). Il nous a alors fallu patienter jusqu’en mars de cette année, mais cela en valait vraiment la peine ! Le jour donc où il sortait du four son gaiwan et son yunomi de style wabi-sabi, nous attendaient aussi ce nilù et cette bouilloire, que nous allons passer en revue ci-après. Pour savoir comment s’utilise un nilù, lisez ce tutoriel expliquant comment chauffer votre thé au charbon de bambou.

Maintenant, plus rien ne nous retient pour pratiquer le gong fu cha antique !

Le nilù

Un nilù est une sorte de brasero dans lequel faire un feu et sur lequel l’on place une bouilloire. La chaleur du feu, ou plutôt des braises incandescentes, va alors faire chauffer l’eau. C’est beaucoup plus long qu’avec une bouilloire électrique par exemple, mais c’est aussi beaucoup plus agréable et bien plus dans la tradition. Autre avantage, l’eau est plus vive, elle est vivante, elle est ronde.

Un nilù est composé de deux parties : la base qui récupère les cendres et le foyer qui accueille les braises et la bouilloire.

Nilù par Jé le Potier

La base du nilù

Il s’agit de la partie basse du nilù. Un trou de taille importante est présent en son centre, qui va avoir deux utilités. Premièrement, une fois les cendres dedans, cela permet de le vider sans en mettre partout, ce qui, vous en conviendrez, est plutôt pratique dans la mesure où il peut s’utiliser en intérieur. Deuxièmement, ce trou sert aussi d’arrivée d’air, afin de bien alimenter le foyer qui se trouve au-dessus et de ne pas étouffer le feu. Malin !

Nilù par Jé le Potier, partie basse vue de face
Nilù par Jé le Potier, partie basse vue de haut
Nilù par Jé le Potier, partie haute vue de face
Nilù par Jé le Potier, partie haute vue de haut

Le foyer du nilù

Il s’agit de la partie haute du nilù. C’est ici que les charbons incandescents seront déposés ainsi que la bouilloire. Cinq trous sont disposés au fond, qui permettent à la fois de faire tomber les cendres dans la partie basse et d’alimenter le foyer en oxygène (l’air passe par le trou de la base et remonte dans le foyer par ces trous). Cette partie dispose aussi d’un trépied pour accueillir la bouilloire.

La bouilloire

Il s’agit d’une bouilloire pour faire chauffer l’eau du thé. Elle est en terre à feu (tout comme le nilù d’ailleurs) de sorte à supporter les flammes et hautes températures. Et heureusement, car lorsque l’on voit ce que ça donne au fil du temps dessous, il vaut mieux ! Elle n’est pas émaillée, ni à l’extérieur ni à l’intérieur, ce qui était notre demande : nous souhaitions quelque chose de brut, de minéral et que l’eau soit en contact direct avec la terre pour plus de vivacité. Elle a une contenance d’environ 1,7 litres et un système de filtre. Et elle est magnifique !

Bouilloire par Jé le Potier
Bouilloire par Jé le Potier, dessous
Bouilloire par Jé le Potier, détail
Bouilloire par Jé le Potier, détail
Bouilloire par Jé le Potier, filtre

Nous sommes totalement conquis par cet ensemble et l’utilisons dès que nous en avons le temps ! Le thé y est merveilleux !

N

Cet article est terminé !

Nous espérons que cet article vous aura plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux ! Si vous avez des questions et avez besoin de conseils, n’hésitez pas non plus par les mêmes biais !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This