Select Page

Alishan Qingxin

par | Actualisé le 29 mars 2017 | Publié le 18 août 2016 | Wulongs Légèrement Oxydés | 0 commentaires

  • 50%

Ce Qing Xin taïwanais provient de la région d’Alishan, à une altitude de 1300 m. Il s’agit donc d’un thé de montagne qui n’est que légèrement oxydé (15%). Le cultivar Qing xin est utilisé pour la production de la plupart des Gao shan (thés de hautes montagnes) et donne les plus grands crûs de Taïwan. Celui-ci a été récolté en mai 2016 et nous l’avons acheté sur gongfucha.fr au prix de 24€ les 100 grammes.

 

Alishan

Théiers de la Montagne d'Alisan (photo par RichJMatheson)
Feuilles sèches

Aspect des feuilles sèches

Les feuilles sont roulées et de couleur vert foncé (PMS 5815      ). Il s’agit visiblement d’une cueillette classique. Il n’y aucun débris lorsque l’on verse les feuilles dans la verseuse, ce qui présage qu’il n’y en aura pas non plus de trop dans l’infusion. L’odeur à sec est gourmande, marine, végétale.

Aspect des feuilles humides

La couleur des feuilles mouillées est également vert foncé (PMS 582      ). La densité est forte, de l’ordre de 80% de volume en plus. L’on voit, une fois les feuilles déroulées, la présence de tiges, avec une à trois feuilles, mais pas de bourgeon. Les feuilles sont globalement entières et mesurent environ 4 cm. L’odeur est gourmande, marine et légèrement végétale. En Gong Fu Cha, les odeurs sont beaucoup plus riches et présentes : végétales, gourmandes, boisées et empyreumatiques.

Feuilles humides
Volume occupé par les feuilles humides

Les feuilles donnent envie. Ce sont de jolies feuilles qui s’ouvrent bien et sont denses.

Aurélie

Très belles feuilles bien construites, belle odeur et belle couleur.

Robin

Première méthode d’infusion : infusion longue en théière émaillée

Données sur l’infusion

Cette première méthode d’infusion est une infusion longue en théière émaillée à la cendre de lavande (il s’agit de la théière Yùn). Nous sommes partis sur 2,5 grammes pour 100 ml. Nous avons réalisé une première infusion de 4 min à 95°C, suivie d’une seconde de 5 min à 90°C. L’eau utilisée est une eau peu calcaire, légère, fraiche et sans aucun goût.

Première méthode d'infusion : infusion longue en théière
Liqueur en infusion longue

Liqueur

Limpidité

La liqueur est très claire et limpide. Très peu de débris et de dépôt.

Odeur

A la première infusion, l’odeur est très gourmande, marine et légèrement florale. A la seconde infusion, l’odeur est moins gourmande, toujours marine et plus florale.

Couleur

La liqueur est jaune clair (PMS 600      ).

Infusion

Texture

L’infusion est aqueuse.

Saveur

Quelle que soit l’infusion, l’on ressent une saveur marine, gourmande et fruitée (quelques arômes citronnés). Quelques notes empyreumatiques se font également sentir.

Touche finale

La touche finale est très gourmande et légèrement minérale et florale.

Avis sur cette infusion

Thé très léger dans cette méthode d’infusion. On sent un certain équilibre et une certaine harmonie et un très bon potentiel qui n’est peut-être pas exploité à son maximum avec cette méthode d’infusion. Donc envie de le découvrir via une méthode courte. Ce n’est pas un thé vers lequel j’irai par gourmandise, il est trop léger. Note : 37/100.

Aurélie

Infusion aqueuse peu charpentée, assez équilibrée. Goûts discrets ; touche finale en belle relation avec le nez. Le Qi est dans la moyenne. Aucun tanin. Thé léger, à bon potentiel mais méthode d’infusion mal adaptée.

Robin

Deuxième méthode d’infusion : infusion courte en Gong Fu Cha

Données sur l’infusion

Nous avons infusé cette fois-ci le thé en Gong Fu Cha, avec une théière en Yixing. Nous avons opté pour 5,3 grammes pour les 80 ml de cette théière. Nous l’avons infusé 5 fois à 95°C (durées d’infusions : 7 secondes, 5 secondes, 7 secondes, 10 secondes et 13 secondes). L’eau utilisée est la même que précédemment, peu calcaire, légère, fraiche et sans aucun goût.

Deuxième méthode d'infusion en Gong Fu Cha
Liqueur en Gong Fu Cha

Liqueur

Limpidité

La liqueur est très claire, sans aucun dépôt ni aucun trouble.

Odeur

Odeur végétale et empyreumatique. Très gourmande et toujours légèrement citronnée.

Couleur

La couleur fonce au fur et à mesure des infusions (ce qui est logique en Gong Fu Cha). La première infusion est jaune clair (PMS 1205       pour Robin, PMS 607       pour Aurélie).

Infusion

Texture

L’infusion est aqueuse et plus ronde que précédemment.

Saveur

La saveur est végétale, gourmande, marine et florale. L’on ressent également des notes citronnées.

Touche finale

La touche finale est végétale et légèrement minérale. L’on ressent une légère amertume agréable en bouche à partir de la quatrième infusion.

Avis sur cette infusion

Assez bon équilibre, assez harmonieux avec une relation nez-bouche assez bonne. Thé qui a un assez bon Qi. En revanche, la tannicité et la rondeur n’étaient pas au rendez-vous. Petite déception car les feuilles mouillées ont une très très belle odeur, riche, boisée, végétale, empyreumatique, gourmande… Note de 47/100.

Aurélie

Assez bon équilibre, assez bonne harmonie et assez bonne rondeur. Une bonne relation nez-bouche avec cette méthode d’infusion, l’on ressent beaucoup d’arômes en lien avec les feuilles mouillées. Le Qi est assez bon. Un thé qui manque toutefois un peu de coffre.

Robin

Conclusion : Avis général sur ce thé

Avis Général

Avis Général

Aurélie

Au nez et en Gong Fu Cha, les feuilles mouillées ont une odeur exceptionnelle. On a des saveurs diversifiées et très présentes. Beaucoup de plaisir à sentir ce thé, et beaucoup d’attentes. L’infusion est meilleure en Gong Fu Cha qu’en infusion longue. Ce n’est cependant pas un thé vers lequel je me tournerai par gourmandise (notons que les Oolongs que je préfère sont torréfiés) : thé trop discret, trop timide. Je pense par contre que cela peut être un thé sympathique pour les personnes qui aiment les Oolongs faiblement oxydés. Une jolie amertume se dégage à partir de la quatrième infusion.

Note d'Aurélie

Avis Général

Avis Général

Robin

Un thé qui se prête largement plus au Gong Fu Cha qu’à l’infusion longue. Les feuilles infusées ont alors une très belle odeur. La liqueur est bonne mais légère, elle manque de corps. L’on ressent d’agréables parfums et saveurs végétales et gourmandes, avec une touche citronnée. Un thé gustativement assez riche mais encore une fois qui manque de coffre, trop discret. Belle construction, les feuilles sont très bien roulées et très belles, sentent très bon et augmentent considérablement de volume une fois infusées. La présence des tiges est appréciable. L’amertume légère à partir de la quatrième infusion est pour moi un petit plus. Pour conclure, un bon thé sympathique d’après-midi pour tous les jours, mais pas un grand cru.

Note de Robin

N

Ce rapport est terminé !

C’est la fin de ce rapport de dégustation ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez vous-aussi goûté ce thé, nous serions ravis d’avoir vos impressions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This