Select Page

Puerh Sheng vrac, Menghai Tea Factory, Milieu 80’s

par | Actualisé le 11 juin 2017 | Publié le 25 janvier 2017 | Puerhs Sheng, Vieux Puerhs | 0 commentaires

  • 93%

Nous avons acheté 7 grammes de ce sheng en vrac sur Tea Masters, au prix de 2,50$ le gramme. Sur la fiche produit, nous lisons qu’il a été séché au soleil et a été acheté par l’usine Menghai Tea Factory. Il s’agirait d’une récolte du milieu des années 80 de vieux arbres de haute altitude, non mélangée et non triée. L’origine exacte de ce mao cha (feuilles en vrac) est inconnue, mais il s’agit probablement du Yunnan ou de l’une de ses régions frontalières. Ensuite, ce lot aurait été acheté par un vendeur de thé taïwanais l’ayant stocké selon une méthode traditionnelle.

Yunnan

Théiers sauvages du Yunnan

Toutefois, un échange avec Olivier de puerh.fr sur notre page Facebbok (voir l’échange ici) nous laisse penser qu’à ce stade, il convient de préciser quelques points quant à la provenance de ce thé. En effet, dans les années 80, le marché du puerh en Chine est un marché d’Etat, et la Menghai Tea Factory une usine d’Etat. Nous savons ainsi très exactement ce qui est sorti de cette factory, des doutes sur un tel thé ne devraient donc pas subsister et la Menghai Tea n’a jamais sorti de Mao Cha. En outre, il semblerait que les puerh issus de vieux arbres ne soit qu’une tendance moderne, d’autant plus lorsqu’ils sont produits en usine, apparue après les années 80. Enfin, il faut attendre les années 90 pour que du thé passe du Yunnan à Taïwan (avant cela, le thé passait du Yunnan à Hong-Kong par des cannaux officiels). Ce n’est qu’à partir des années 90 que les Taïwanais peuvent acquerir du thé Chinois, affiné à Hong-Kong donc.

Ainsi, pour en revenir à ce thé précis et au regard des élèments précédents, nous pouvons penser qu’il a probablement été produit plutôt dans les années 90 dans le Yunnan, affiné à Hong-Kong et passé ensuite à Taïwan. Deuxième hypothèse, s’il s’agit bien d’un thé des années 80, il a pu être produit dans une région frontalière du Yunnan (Thaïlande ou Viet-Nam), affiné à Hong-Kong puis acheté dans les années 90 par un vendeur Taïwanais. Quoi qu’il en soit, ce thé ne provient très probablement pas de la Menghai Tea Factory, mais cela ne change absolument rien à sa grande qualité !

Puerh Sheng vrac, Menghai Tea Factory, Milieu des années 80, feuilles sèches

Aspect des feuilles sèches

Les feuilles ne sont pas triées, on y trouve donc des bourgeons, des tiges, des grandes feuilles… Il y a quelques débris, mais rien d’alarmant. Elles sont marron foncé, avec quelques reflets oranges et prunes (PMS 438      ). L’odeur à sec est boisée, minérale, terreuse et l’on relève également quelques notes marines, de champignons ou encore vanillées.

Aspect des feuilles humides

La couleur des feuilles mouillées est marron rouge (PMS 4625      ). La densité est forte, de l’ordre de 80% de volume en plus. L’odeur est complexe, minérale, terreuse et boisée. L’on a également des notes d’avoine et de vanille, des bois nobles. Il s’agit d’une odeur vraiment riche.

Puerh Sheng vrac, Menghai Tea Factory, Milieu des années 80, feuilles humides

Juste à l’odeur, on sent tout de suite qu’on a affaire à un thé complexe, riche, qui présage de très belles infusions.

Aurélie

Il me plait beaucoup que ces feuilles ne soient pas triées, j’aime à voir les branches. L’odeur est vraiment riche et complexe, profonde. J’ai du mal à tout identifier mais je sens que cela va vraiment être une belle séance.

Robin

Méthode d’infusion : infusion courte en théière de Yixing

Données sur l’infusion

Il s’agit d’une infusion courte en théière de Yixing d’une contenance de 130 ml. Nous sommes partis sur 7,2 grammes pour ces 130 ml, tout notre stock ! Nous avons réalisé dix infusions successives (10s, 10s, 12s, 16s, 20s, 30s, 40s, 60s, 90s et 150s) avec une eau de Volvic (en bouteille cette fois) chauffée à 100°C.

Méthode d'infusion : infusion courte en théière de Yixing
Liqueurs en infusion courte

Liqueur

Limpidité

La liqueur est profonde et dense. Très peu de débris et de dépôt malgré l’absence de filtre.

Odeur

Dès la première infusion, l’odeur est boisée, minérale et quelque peu animale. A partir de la seconde infusion, de la vanille se fait sentir, qui devient de plus en plus présente au fil des infusions. L’on ressent également des bois exotiques et de l’humus, tout en équilibre.

Couleur

La liqueur est d’un magnifique orange profond (PMS 138      ).

Infusion

Texture

L’infusion est ronde.

Saveur

Quelle que soit l’infusion, l’on ressent des arômes terreux (sans être surreprésentés) et fruités (notamment des noyaux de cerises). A la deuxième infusion, s’y mêlent des notes de vanille et de tabac à pipe. Enfin, à partir de la troisième infusion et jusqu’à la fin de la session, s’y ajoutent des touches de sous-bois printanier et légèrement camphrées. On a là une infusion d’une rare profondeur, soyeuse, animée, à la fois puissante et calme.

Touche finale

La touche finale est gourmande (vanillée) et empyreumatique (tabac à pipe).

Avis sur cette infusion

Dès la première infusion, c’est un délice ! Il a un profondeur incroyable à l’harmonie excellente. Les infusions ont du caractère tout en étant superbement rondes.

Aurélie

Oh là là ! Les infusions sont d’une profondeur que je découvre ! Elles sont soyeuses, magnifiquement équilibrées, rondes. Cette vanille est excellente. Cela me rappelle certains vieux porto que j’avais pu goûter dans la vallée du Douro. Aucune fausse note !

Robin

Conclusion : Avis général sur ce thé

Avis Général

Avis Général

Aurélie

C’est un thé simplement merveilleux ! Il est rond, équilibré, harmonieux, profond et son Qi m’envahit totalement. Les liqueurs comme les infusions sont superbes. Ce thé me réconcilie avec les puerh !

Note d'Aurélie

Avis Général

Avis Général

Robin

Il s’agit là très clairement d’un magnifique puerh ! Il est d’une profondeur que je découvre et m’évoque la complexité de certains vieux Porto. Il est soyeux, doux sur la langue, mais en même temps puissant. Il est rond et harmonieux. Aucun goût ne prend le pas sur les autres, il est tout en équilibre. Il manque un peu de Qi pour moi, mais toutes ses autres qualités rattrapent largement ce point.

Note de Robin

Profil gustatif
N

Ce rapport est terminé !

C’est la fin de ce rapport de dégustation ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez vous-aussi goûté ce thé, nous serions ravis d’avoir vos impressions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This