Select Page

Gyokuro Bio 2016 (Thés de la Pagode)

par | Actualisé le 29 mars 2017 | Publié le 30 décembre 2016 | Thés Verts | 0 commentaires

  • 76%

Ce Gyokuro bio a été récolté en 2016. Nous l’avons acheté pour découvrir ce type de thé sur les conseils d’une connaissance japonaise dans un magasin bio de Vichy, La vie claire, au prix de 23 € les 80 grammes (ce qui est vraiment peu cher pour un gyokuro). Il est de la marque Les Thés de la Pagode. Et nous n’en savons pas beaucoup plus, si ce n’est qu’il vient de l’ile de Kyushu, alors parlons un peu des gyokuro. Il s’agit de thés verts japonais issus de la culture ombrée. La plantation est couverte pendant les 20 jours qui précèdent le jour présumé de la cueillette. Ceci a pour effet de produire des feuilles extrêmement riches en théanine, un acide aminé responsable de la douceur du thé.

 

Ile de Kyushu

Ile de Kyushu, Japon (photo par http://www.lessentiel.lu)
Gyokuro bio 2016, feuilles sèches

Aspect des feuilles sèches

Les feuilles sont brisées et forment comme des aiguilles. Elles sont d’une belle couleur vert soutenu (PMS 357      ). Il y a bien sûr quelques débris, puisque ce sont des thés aux feuilles brisées qui forment une sorte de boue une fois infusés. L’odeur qui s’en dégage est riche : végétale (légumes), légèrement marine, gourmande (céréales) et empyreumatique (noix grillées).

Aspect des feuilles humides

Les feuilles une fois infusées laissent voir la dissécation qu’elles ont subie. Une fois humides, elles ont une couleur verte (PMS 384      ). La densité est forte, de l’ordre de 80% de volume en plus par rapport aux feuilles sèches. L’odeur reste végétale, marine, gourmande et empyreumatique.

Gyokuro bio 2016, feuilles humides

Ces belles feuilles dégagent une odeur riche, gourmande et empyreumatique.

Aurélie

Ces feuilles me fascinent : la différence entre les feuilles sèches et humides est marquante ! Et elles sentent vraiment très très bon, ce qui ne gâche rien !

Robin

Méthode d’infusion : infusion en Hohin

Données sur l’infusion

Nous avons infusé ce gyokuro dans un hohin en grès de la Puisaye, instrument typiquement conçu pour ce type de thé. En effet, nous l’avons déjà dit, ce thé forme une sorte de boue, le filtre fin du hohin retient donc parfaitement les feuilles. Sur la base de 4,6 grammes pour 100 ml, nous avons réalisé trois infusions successives : une première de 45 secondes à 70°C, une deuxième de 20 secondes à 75°C et une troisième de 1 minute à 80°C. L’eau utilisée est une eau peu calcaire, légère, fraiche et sans aucun goût.

Méthode d'infusion : infusion en hohin
Gyokuro bio 2016, liqueurs

Liqueur

Limpidité

La liqueur est profonde et légèrement trouble. On note la présence de quelques débris, liée au mode de production de ce type de thé.

Odeur

L’odeur est légèrement minérale et gourmande. Celle-ci est rehaussée par un parfum iodé et empyreumatique qui rappelle l’odeur de noix grillées à sec.

Couleur

La liqueur est vert clair (PMS 386      ).

Infusion

Texture

L’infusion est ronde.

Saveur

La première infusion est délicieuse, pleine d’unami. On y trouve des légumes, de l’iode et des fruits à coque grillés, voire quelques céréales. A la deuxième infusion, l’on découvre en plus quelques touches de fruits rouges, tandis que la troisième infusion laisse apparaitre des fleurs. Aucune astringence n’est notable sur les deux premières infusions alors que la troisième l’est légèrement (mais agréablement).

Touche finale

La touche finale est d’abord marine et gourmande et laisse apparaitre un côté fruité sur les deuxième et troisième infusions.

Avis sur cette infusion

Très belles infusions marines et empyreumatiques laissant apparaitre du fruit en touche finale.

Aurélie

C’est bon ! C’est à la fois doux et puissant, les saveurs sont riches, nombreuses et complexes. Les liqueurs ont une très belle couleur. J’adore !

Robin

Conclusion : Avis général sur ce thé

Avis Général

Avis Général

Aurélie

Il s’agit là d’un thé très sympathique ! Il est équilibré, harmonieux avec une belle relation nez-bouche. J’aime ces notes de céréales et cette touche finale fruitée.

Note d'Aurélie

Avis Général

Avis Général

Robin

J’adore ! Je ne peux pas m’empêcher de penser (à tort peut-être, l’avenir me le dira) que ce n’est pas un super grand Gyokuro, donc j’ai hâte d’en découvrir d’autres (quelques commandes vont arriver en direct du Japon, je le sens !). Il est rond, équilibré, harmonieux, doux et puissant à la fois, plein d’umami. Un régal !

Note de Robin

Profil gustatif du gyokuro bio 2016
Salade de Gyokuro

Pour aller un peu plus loin

Pour aller un peu plus loin avec le gyokuro, sachez qu’une fois que vous avez terminé votre séance d’infusion, vous pouvez assaisonner le gyokuro avec de la sauce soja. Ajoutez-y quelques graines de sésames grillées, et obtenez une très bonne salade pleine d’umami ! Yummy !

N

Ce rapport est terminé !

C’est la fin de ce rapport de dégustation ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez vous-aussi goûté ce thé, nous serions ravis d’avoir vos impressions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This