Select Page

Gyokuro Gokô d’Ujitawara, mai 2016

par | Actualisé le 20 mai 2017 | Publié le 22 avril 2017 | Thés Verts | 0 commentaires

  • 81%

Ce Gyokuro (un thé ombré du Japon donc) provient de la ville de Ujitawara, au Japon, dans le département de Kyôto. Il s’agit d’un cultivar Gokô. Il a été récolté manuellement sur des théiers non taillés, dans la plantation ombrée de M. Shimooka, en mai 2016. Nous l’avons acheté au prix de 19,06 € les 50 grammes sur Thés du Japon.

 

Ujitawara

Théiers d'Ujitawara
Gyokuro Gokô d'Ujitawara, feuilles sèches

Aspect des feuilles sèches

Les feuilles sont d’une très belle couleur vert foncé (PMS 349      ). Il n’y que très peu de débris lorsque l’on verse les feuilles dans la verseuse, en tout cas rien de particulier par rapport à un Gyokuro, ce qui présage qu’il n’y en aura pas non plus de trop dans l’infusion (si tant est que les bons infuseurs soient utilisés, sinon c’est soupe assurée). L’odeur à sec est marine, minérale, gourmande et pleine d’umami, très fraiche.

Aspect des feuilles humides

Les feuilles humides ont une très belle couleur vert vif (PMS 370      ). La densité est forte, de l’ordre de 80% de volume en plus. L’on voit, une fois les feuilles infusées, toute la dissécation des feuilles. L’odeur est gourmande, marine et légèrement végétale. On y détecte toujours ce riche umami.

Gyokuro Gokô d'Ujitawara, feuilles humides

De très belles feuilles pour ce Gyokuro d’entrée de gamme, qui sentent très bon.

Aurélie

J’aime beaucoup ces feuilles, qui sentent très bon ! Un bel umami déjà qui présage de belles infusions !

Robin

Méthode d’infusion : infusion en kyusu

Données sur l’infusion

Nous avons infusé ce thé dans un kyusu en grès de la Puisaye (et autant le dire, sans kyusu c’est sport d’infuser un gyokuro). Nous sommes partis sur 5 grammes pour 100 ml. Nous avons réalisé trois infusions successives avec une eau peu calcaire, légère, fraiche et sans aucun goût portée à 70°C. La première infusion a duré 45 secondes, la deuxième 30 secondes et la troisième 1 minute. Notons que Florent de Thés du Japon suggère une infusion de 80 secondes à 50°C (ce que nous avons essayé aussi mais ne détaillerons pas plus ici : l’umami est plus prononcé et on décèle des notes de fruits rouges, délicieux !).

Méthode d'infusion : infusion en kyusu
Gyokuro Gokô d'Ujitawara, liqueur

Liqueur

Limpidité

Les liqueurs sont très claires et limpides. Quelques dépôts, ce qui est tout à fait classique (et appréciable) pour ce type de thé.

Odeur

A la première infusion, l’odeur est marine (iode), fruitée et l’on note des touches de fruits à coque légèrement grillés. L’umami est très présent. Pour les infusions suivantes, on a également des notes végétales d’herbe fraichement coupée.

Couleur

La liqueur est vert-jaune (PMS 382      ).

Infusion

Texture

Les infusions sont rondes et onctueuses, particulièrement la première.

Saveur

Quelle que soit l’infusion, l’on ressent un goût marin d’iode, gourmand et fruité, souligné par un très bel umami. Les deuxième et troisième infusions laissent également apparaitre des touches herbacées.

Touche finale

La touche finale est très longue, pleine d’umami, puissante et persistante.

Avis sur cette infusion

Ce que je n’aime pas dans les thés japonais, c’est ce fort côté iodé. Ici, on a bien de l’iode, mais sans être trop prononcé. Ce thé a un côté acidulé et céréalier que j’aime beaucoup.

Aurélie

J’adore ! L’umami est puissant, surtout en arrière-bouche et les infusions sont riches en arômes, profondes et denses.

Robin

Conclusion : Avis général sur ce thé

Avis Général

Avis Général

Aurélie

Ce thé me plait bien ! Pour un thé japonais, je trouve qu’il n’est pas trop iodé, ce qui me va bien. J’aime beaucoup ses touches de céréales et ce côté légèrement acidulé sur la langue. Il faut savoir que je ne suis pas spécialement fanatique des thés japonais, mais malgré tout celui-ci me plait.

Note d'Aurélie

Avis Général

Avis Général

Robin

Contrairement à mon acolyte, moi j’aime les thés japonais pour leur iode et leur umami. Avec ce thé, je suis aux anges ! L’after-taste est long et riche en umami, saveur d’ailleurs que l’on a déjà bien en nez, que ce soit sur les feuilles ou les liqueurs. C’est un thé rond, équilibré, profond, riche, superbe ! Pour ne rien gâché, son Qi est vivifiant. C’est une entrée de gamme pour un gyokuro, mais une très belle entrée de gamme justement ! Si vous ne connaissez pas ce type de thés, allez-y les yeux fermés !

Note de Robin

Profil gustatif

Note moyenne, rapport qualité / prix et note compilée

Pour savoir comment nous calculons ces indicateurs, lisez notre méthode !

  • Note moyenne 81%
  • Rapport qualité/prix (il s’agit d’un type de thé particulier, l’indicateur se calcule différemment) 70%

Note compilée sur 5

N

Ce rapport est terminé !

C’est la fin de ce rapport de dégustation ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez vous-aussi goûté ce thé, nous serions ravis d’avoir vos impressions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This