Select Page

Lushan Yun Wu 2016

par | Actualisé le 29 mars 2017 | Publié le 6 septembre 2016 | Thés Verts, Thés-Xpériences | 0 commentaires

  • 74%

Ce Yùn Wu 2016 provient des monts Lushan, dans le Jiangxi. Il s’agit d’une récolte Ming Qian, correspondant à l’une des toutes premières cueillette du printemps, avant le 5 avril, date de la fête Qing Ming. Yùn signifie “nuage” (comme la théière de Jé) car c’est un thé poussant en altitude, dans une région brumeuse. Il provient de Terre des Thés et nous l’avons acheté au prix de 47,60€ les 100 grammes.

 

Mont Lushan

Monts Lushan (photo par TheCalin)
Feuilles sèches

Aspect des feuilles sèches

Les feuilles sont entières, mesurent environ 2 cm et sont de couleur vert foncé (PMS 5753      ). Il s’agit visiblement d’une cueillette impériale. Il n’y aucun débris lorsque l’on verse les feuilles dans la verseuse, ce qui présage qu’il n’y en aura pas non plus de trop dans l’infusion. L’odeur à sec est végétale (herbe) et très marine. Elles sont magnifiques, ressemblant à de fines épines de pin, très douces au toucher.

Aspect des feuilles humides

La couleur des feuilles mouillées est beaucoup plus claire (PMS 390       mouillées et PMS 111       en séchant légèrement). La densité est moyenne, de l’ordre de 50% de volume en plus. L’on voit, une fois les feuilles dépliées, la présence de quelques tiges et de bourgeons. Les feuilles sont globalement entières et mesurent environ 2 cm. L’odeur est végétale et très marine, peut-être un peu florale également.

Feuilles humides

Des feuilles magnifiques qui ressemblent à des épines de pin. L’odeur marine et végétale qui s’en dégage est très présente.

Aurélie

Des feuilles magnifiques, aussi bien sèches qu’humides, qui dégagent une très belle odeur marine.

Robin

Première méthode d’infusion : infusion longue en gaïwan

Données sur l’infusion

Cette première méthode d’infusion est une infusion longue en Gaïwan. Nous sommes partis sur 2,5 grammes pour 100 ml. Nous avons réalisé deux premières infusions de 3 min à 70°C, suivies d’une troisième et quatrième de 4 min à 70°C. L’eau utilisée est une eau de source fraiche, peu calcaire, légère et sans aucun goût.

Première méthode d'infusion : infusion longue en gaiwan
Liqueur en infusion longue

Liqueur

Limpidité

La liqueur est légèrement trouble. Très peu de débris et de dépôt.

Odeur

L’odeur qui se dégage de l’infusion est très marine. L’on ressent de l’algue et de l’iode.

Couleur

La liqueur est jaune clair (PMS 1205      ).

Infusion

Texture

L’infusion est onctueuse et charpentée.

Saveur

Quelle que soit l’infusion, l’on ressent une forte saveur marine, d’abord de l’huitre, puis iodée. A partir de la troisième infusion, l’on perd quelques touches marines pour gagner des saveurs animales.

Touche finale

La touche finale est très marine, très iodée. A partir de la troisième infusion, il s’y mêle des saveurs animales, fauves.

Avis sur cette infusion

L’infusion est onctueuse et charpentée, on a de l’huitre plein la bouche, de l’iode. J’ai aussi ressenti un côté fumé ou animal qui reste en bouche sans rien ôter au plaisir.

Aurélie

L’infusion est vraiment belle. Ces odeurs et saveurs marines sont vraiment prononcées et très agréables en bouche. La touche finale fauve est vraiment intéressante. J’aime vraiment le mot “vraiment”.

Robin

Deuxième méthode d’infusion : infusion longue en Gaiwan, eau ferrugineuse

Données sur l’infusion

Cette deuxième méthode d’infusion est une infusion longue en Gaïwan. Nous sommes partis sur 2,5 grammes pour 100 ml. Nous avons réalisé deux premières infusions de 3 min à 70°C, suivies d’une troisième et quatrième de 4 min à 70°C. L’eau utilisée est une eau de source extrêmement ferrugineuse, légèrement gazeuse, avec un fort goût de fer.

Deuxième méthode d'infusion en Gaiwan
Liqueurs avec une eau ferrugineuse

Liqueur

Limpidité

La liqueur est très trouble.

Odeur

L’odeur est très marine et très chargée en fer.

Couleur

La couleur de la première infusion est légèrement rose (PMS 176      ), peu ragoutante, en raison de l’oxyde de fer. La deuxième infusion va mieux, sent moins le fer (PMS 122      ).

Infusion

Texture

L’infusion est épaisse et huileuse.

Saveur

La saveur marine et iodée est très fortement rehaussée par l’oxyde de fer. C’est très fort, agréable mais bizarre, très lourd sur l’estomac.

Touche finale

La touche finale est très marine. Nous n’avons plus le côté fauve mais un côté fortement ferreux. Cette eau n’est pas une réussite.

Avis sur cette infusion

Ce n’est pas une réussite. Cela fait ressortir le côté iodé du thé mais d’une manière à écoeurer la personne qui boit. Je n’ai pas pu continuer la dégustation au-delà de la première infusion afin de protéger mon estomac.

Aurélie

Bon, je voulais essayer cette eau depuis un moment, on ne m’y reprendra plus ! C’est très lourd sur l’estomac. Le fer rehausse bien l’iode, mais cette eau-ci contient clairement beaucoup trop de fer pour se prêter au thé.

Robin

Conclusion : Avis général sur ce thé

Avis Général

Avis Général

Aurélie

C’est un thé de caractère, fort en bouche. Pour moi, l’idéal est de faire de premières infusions pas trop longues (3 minutes), puis 4 minutes pour les suivantes. C’est un thé qui a de belles feuilles, avec une odeur marine et végétale très présente. Ca a été pour moi un plaisir de le déguster. C’est un très bon thé. Je pense cependant qu’il peut surprendre certaines papilles et ne pas forcément correspondre à tous les palais.

Note d'Aurélie

Avis Général

Avis Général

Robin

Ce thé est très bon ! Les feuilles sont très belles, très agréables à toucher et à sentir. Leur odeur marine est fortement prononcée et c’est cette saveur que l’on retrouve dans l’infusion. Il est très iodé, et ce n’est pas pour me déplaire ! On a là un thé bien équilibré avec une belle relation nez-bouche. Attention toutefois, il est costaud, je dirai qu’il est aux thés ce que le Roquefort est aux fromages, et je ne pense pas qu’il se prête aux débutants (ou plutôt : si j’avais bu ce thé à mes débuts je ne crois pas que je l’aurai aimé). J’adore ces saveurs marines qui prennent la bouche et cette touche finale fauve.

Note de Robin

N

Ce rapport est terminé !

C’est la fin de ce rapport de dégustation ! Nous espérons qu’il vous aura plu et vous aura permis de vous aider à vous orienter sur la voie du thé. Si vous avez vous-aussi goûté ce thé, nous serions ravis d’avoir vos impressions. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, soit dans les commentaires ci-dessous soit sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et téléchargements gratuits !

Vous êtes correctement inscrit ! Vous allez recevoir un mail pour valider votre inscription. Si vous ne recevez rien, vérifiez vos spams.

Pin It on Pinterest

Share This